Les 7 sacrements de l’Église Catholique.

Les sacrements sont des signes visibles du don gratuit, la grâce de Dieu, institués par le Christ et confiés à l’Église. Par les sacrements, le croyant entre et participe à la vie divine. Les rites visibles (eau, imposition des mains, onction, hostie, …) sous lesquels les sacrements sont célébrés, signifient et réalisent les grâces propres, de chaque sacrement ( pardon de Dieu, vie de Dieu par le baptême, service des frères par l’ordination … ) L’Esprit Saint prépare aux sacrements par la Parole de Dieu. Les sacrements fortifient et expriment la foi, leur fruit, s’il est d’abord personnel contribue à la communion de toute l’Église « une âme qui s ‘élève, élève le monde »  Il n’y a pas de christianisme sans la foi au Christ, le Fils de Dieu venu dans notre monde. Il n’y a pas non plus d’Église sans la célébration des sacrements, signes visibles de la grâce invisible. On peut certes être sauvé sans l’Église et ses sacrements, car Dieu veut le salut de tous les humains,  et il rejoint les cœurs de bien des façons qui nous sont mystérieuses et souvent inconnues. Mais nous ne pouvons pas être chrétiens et chrétiennes sans l’Église et ses sacrements.
Trois des sacrements, le baptême, la confirmation et l’ordre, ne peuvent pas être réitérés. Ils impriment en ceux et celles qui les reçoivent un caractère, qui est une sorte de signe spirituel indélébile. Quand le Seigneur s’engage, il est fidèle et son amour nous marque pour toujours, même si nous le renions.