C’est quoi la confirmation ?


La confirmation imprime dans le chrétien une marque indélébile. Ce sacrement ne peut donc être reçu qu’une seule fois. Dans l’Église catholique, on le reçoit après l’âge de raison. C’est l’évêque qui, de manière ordinaire, célèbre ce sacrement : il manifeste ainsi le lien avec le don de l’Esprit, aux apôtres au jour de la Pentecôte, et la place des confirmés dans la communion de toute l’Église. C’est lui qui réalise l’imposition des mains. La préparation à la confirmation doit viser à conduire le chrétien, vers une union plus intime au Christ, vers une familiarité plus vive avec l’Esprit Saint, son action, ses dons et ses appels, afin de pouvoir mieux assumer les responsabilités de la vie chrétienne.